Analyse critique de l'article de Dullinger et al (2013) reliant indicateurs socio-économiques et perte de biodiversité

Analyse critique de l'article de Dullinger et al (2013) reliant indicateurs socio-économiques et perte de biodiversité
Description: 

Discussion d’analyses reliant densité de population, PIB… et proportion d’espèces menacées et des limites des techniques statistiques utilisées

Gosselin, F. 2015. Reevaluating Europe’s other debt with improved statistical tools. Biodiversity and Conservation 24(1):205-211. doi:10.1007/s10531-014-0799-y.

Analyse de : Dullinger, S., Essl, F., Rabitsch, W., Erb, K.H., Gingrich, S., Haberl, H., Hülber, K., Jarošík, V., Krausmann, F., Kuḧn, I., Pergl, J., Pyšek, P., and Hulme, P.E. 2013. Europe's other debt crisis caused by the long legacy of future extinctions. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America 110(18):7342-7347.

L’objet de ce travail était de jauger l’intérêt de la publication de Dullinger et al. (2013) qui relatait en Europe des liens très significatifs entre densité de population, PIB et % de productivité primaire captée par l’Homme – autant d’indicateurs potentiels pour l’ONB – et pourcentage d’espèces menacées ; et des liens plus nets entre les données socio-économiques de 1900 et la biodiversité aujourd’hui que lorsque l’on considère les données socio-économiques en 2000. Nous avons trouvé que les méthodes statistiques étaient inadéquates de deux points de vue (dispersion des données ; dépendance entre données) et que la correction de ces deux problèmes rendait les résultats presque plus du tout significatifs.

Authors: 
GOSSELIN
Frédéric