Analyse critique de l'article de Frene et al reliant déplacement d'espèces et changement climatique

Analyse critique de l'article de Frene et al reliant déplacement d'espèces et changement climatique
Description: 

Discussion d’indicateurs liés au changement climatique et surtout des métriques sous-jacentes (trait moyen)

Gosselin, F. 2016. Putting floristic thermophilization in forests into a conservation biology perspective: beyond mean trait approaches. Annals of Forest Science Ann. For. Sci. 73(2 8):215-218.

Analyse de : De Frenne, P., Rodríguez-Sánchez, F., Coomes, D.A., Baeten, L., Verstraeten, G., Vellen, M., Bernhardt-Römermann, M., Brown, C.D., Brunet, J., Cornelis, J., Decocq, G.M., Dierschke, H., Eriksson, O., Gilliam, F.S., Hédl, R., Heinken, T., and Hermy, M. 2013. Microclimate moderates plant responses to macroclimate warming. Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America 110(46):18561-18565. doi:10.1073/pnas.1311190110.

Des résultats récents faisaient état d’une « thermophilisation » des communautés floristiques des communautés forestières, avec un possible rôle « tampon » joué par le couvert forestier. Nous discutons ici des résultats trouvés et de leur interprétation. Nous soulevons les problèmes associés avec la métrique utilisée – les traits moyens – qui ne permettent pas de conclure simplement en termes de pression sur la viabilité des espèces. Cette réflexion se veut donc plus générale et appelle à dépasser l’utilisation des traits moyens de communautés si on souhaite avoir des interprétations en termes de pressions sur la viabilité des espèces.

Authors: 
GOSSELIN
Frédéric