Stratégie régionale d'acquisition de connaissances 2017

Languedoc-Roussillon
Date: 
13/01/2017

Une méthode a été mise en place en 2015 en lien avec les pôles thématiques pour mieux positionner le SINP comme outil principal de collecte de données nécessaires aux politiques de préservation de la biodiversité menées au niveau régional. Trois politiques ont été ciblées :

  • l’inventaire des Zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) ;
  • la Stratégie de création d‘aires protégées (SCAP) ;
  • la protection de sites par arrêtés préfectoraux de protection de biotope (APPB).

Pour les 1 150 zones concernées par ces programmes en Languedoc-Roussillon, la méthode a pour objet  de vérifier si les espèces déterminant chaque zone font l'objet d'observations suffisamment récentes. Pour cela, une note d'obsolescence a été calculée pour chaque couple taxon/zone, puis agrégées et interprétées pour calculer des priorités d'intervention par groupe taxonomique, par taxon et par zone.

Cette approche doit permettre pour chaque groupe taxonomique de cibler annuellement les zones (approche "expert") ou bien les taxons (approche "sciences participatives") à prospecter en priorité.

Zones globalement prioritaires pour l'année 2017 (tous groupes taxonomiques confondus)

Le détail de la méthode ainsi que les différents livrables (fiches de synthèse, cartographie, listes) sont téléchargeables depuis la rubrique dédiée du portail du SINP LR.