Herbiers

Tela Botanica et le Pôle "patrimoine scientifique" de l'Université Montpellier 2 sont les têtes de réseau du pôle thématique « herbiers ».

L’association Tela Botanica a mis en place une base de données référençant les herbiers et les informations associées (méta-données) : collecteurs, dates et zones géographiques de récoltes, historique des interventions sur la collection, état de conservation, accessibilité, etc. Les botanistes, les historiens, le grand public… peuvent ainsi avoir accès à des informations sur des herbiers de référence qui étaient considérés comme perdus et ensuite demander à les consulter.

En décembre 2011 cette base de données comptait 591 collections sur la région Languedoc-Roussillon. Elle peut être :

  • interrogée via une interface de consultation (accessible ci-dessous) ,par mot-clef ou département. On trouvera ainsi facilement où sont conservées les parts d’herbier d’un botaniste même peu connu ;
  • modifiée ou complétée très simplement par toute personne possédant un herbier via l’outil de saisie en ligne « COEL » (collections en ligne). Chaque conservateur peut ainsi faire connaître ses herbiers en créant ou bien complétant si elle existe déjà la fiche descriptive de son herbier sur cette interface. Les modifications faites sont suivies par l’ensemble des participants et par la responsable du projet.

Cette base de données s’appuie sur les standards NCD du TDWG et de BIOCASE. Elle permet donc d’être inter-opérable avec les bases de données des collections de sciences naturelles national et internationale.

Le comité de pilotage du projet est composé des structures suivantes : Tela Botanica, Service commun culture et patrimoine scientifiques de l’Université Montpellier 2, UMR botanique et bioinformatique de l’architecture des plantes (AMAP), Conservatoire botanique national méditerranéen, Muséum d’histoire naturelle d’Aix-en-Provence, Muséum national d’histoire naturelle de Paris.

Ce travail de fond a également abouti à

  • un livre édité par Tela Botanica décrivant l’inventaire des herbiers du Languedoc-Roussillon réalisé entre 2008 et 2011 par Andrine Faure ;
  • un livret ayant servi de support à une formation organisée par Tela Botanica en 2013 sur les techniques de conservation, de restauration et de numérisation des herbiers.

Par ailleurs, un travail de numérisation de grande ampleur des planches d'herbiers sera mené à partir de 2012 dans le cadre du projet national E-ReColNat sous la responsabilité de l'Université Montpellier 2, propriétaire de l'herbier Montpellier Université (MPU). 2,6 millions de planches d'herbiers vont ainsi être numérisées dans le sud de la France, dont 1,5 pour le seul herbier Montpellier Université. A noter qu'environ 40 000 planches de cet herbier peuvent d'ores-et-déjà être visionnées en ligne via une interface de consultation.

Coordonnées des têtes de réseau :

 

Dernière mise à jour : 14/11/2014