SINP Auvergne-Rhône-Alpes

En Auvergne-Rhône-Alpes, la démarche SINP a été initiée dès 2007. Si la gouvernance régionale globale du SINP n'est pas, à ce jour, stabilisée, la démarche a pu progressivement être engagée en s'appuyant sur une entrée thématique.

Flore, fonge et habitats

Issu d’une volonté commune de la DREAL et de la Région, le Pôle d’information flore-habitats (PIFH) est un outil de mutualisation et de partage des données sur la flore vasculaire, la bryoflore et les habitats d’Auvergne-Rhône-Alpes. Initié sur la partie rhônalpine du territoire, le PIFH s’étend en 2018 pour intégrer les départements auvergnats.Grâce à un partenariat avec la fédération mycologique du Bas-Dauphiné-Savoie, le PIFH a vocation à intégrer l'information mycologique à partir de 2018.

La plateforme du PIFH, construite de manière concertée avec les acteurs de la botanique en Rhône-Alpes, est opérationnelle depuis 2013. Les données de répartition de la flore à la maille et à la commune sont accessibles pour tous. Les données précises peuvent être visualisées et téléchargées en mode connecté.

Le fonctionnement du PIFH est assuré par un Comité de pilotage et un Comité de suivi, qui se réunissent une fois par an pour faire le point sur les orientations du Pôle.

La Charte du PIFH est le document de référence qui fixe son organisation et son fonctionnement. Elle définit les engagements des différents acteurs et les modalités d’échanges de données. Elle a été élaborée de manière à être en phase avec la démarche nationale du SINP.

En 2018, le réseau du PIFH compte 76 adhérents et continue de s’agrandir.

Toute structure œuvrant pour la connaissance et la préservation de la flore et des habitats d’Auvergne-Rhône-Alpes peut adhérer à la Charte du Pôle.

Les partenaires (bureaux d’études et autres) ne souhaitant ou ne pouvant pas adhérer au PIFH peuvent accéder aux données précises en passant par une convention temporaire.

Les signataires de la Charte du Pôle, les adhérents et les structures sous convention temporaire peuvent consulter les données précises et s’engagent à mutualiser leurs propres données au sein du PIFH.

Accès à la plateforme : www.pifh.fr

Faune invertébrée

En 2017, sous l'impulsion de l 'association Flavia et de la DREAL, un projet de déploiement d'un pôle d'information sur la faune invertébrée a été engagé. Ce pôle devrait être opérationnel en début d'année 2019.

Pour le réseau d’acteurs, le pôle devra constituer un outil de collecte de diffusion des données basé sur le logiciels GeoNature. Ce pôle devra également faciliter la mutualisation des données dans le cadre de projets tels que la production de Listes Rouges, d’indice de rareté départementale, la définition d’espèces déterminantes ZNIEFF ou des Plans Nationaux d’Actions (PNA) par exemple, et en faciliter la réévaluation et la mise à jour. Il devra  également permettre une analyse globale des données provenant de l’ensemble du réseau d'acteurs travaillant sur les invertébrés en région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour les collectivités, les services de l'Etat, les aménageurs et le grand public, le pôle doit constituer un outil de centralisation de l’information et assurer le rôle de relai vers les spécialistes du réseau.

Faune vertébrée

En 2018, la réflexion sur l'organisation régionale portant sur l'information relative à la faune vertébrée a été engagée.